Saint Priest, 7 ans après

En 2008, la ville de St Priest, au Sud Est de Lyon, était l’une des premières agglomérations à faire confiance à la toute jeune start-up qu’était alors Citylone.

 

88 luminaires avaient été équipés de contrôleurs pour gérer les ballasts ferromagnétiques sur une voie urbaine.

 

7 ans après, le bilan est plutôt positif puisque 27 armoires et plus de 1000 points lumineux (1/8è du parc de la ville) ont été équipés en télégestion ; les économies réalisées ont été chiffrées entre 15 et 65 % des consommations précédentes, selon les types de gradations et de matériel équipé.

 

Plus d’informations